Recommandation d'achat
4.5 sur 5 - 57 évaluations

Zkittlez OG féminisée autofloraison - 5 graines


  • Espèce ou genre: Sativa, Indica
  • culture: intérieure, extérieure
  • Climat privilégié: Ensoleillé / Méditerranéen
  • Durée de la floraison: 45-50 Journées
  • Hauteur de la plante: 80-120cm
  • Rendement: Jusqu'à 450 g/m2
  • Taux de THC: 10-20 %
  • Récolte: juillet - septembre
  • Féminisées: Oui
  • Autoflowering: Oui

Offre: 42.00€

Zkittlez OG féminisée autofloraison : une hybridation aux résultats incroyables

Cette nouvelle création botanique est issue du croisement génétique entre la classique Indica Zkittlez féminisée et la fulgurante OG Kush, avec la spécificité d’autofloraison qui lui offre un cycle écourté, soit un atout non négligeable pour une production rapide et abondante. Cette variété est un concentré de molécules actives surprenantes, et elle bénéficie d'excellents rendements. Les vertus des 2 souches originelles ont pu être conservées, permettant des applications vraiment intéressantes au niveau médical. Cette variété est notamment utilisée pour soulager certaines douleurs chroniques, tant physiques que mentales. La concentration moyenne en THC de la Zkittlez OG féminisée autofloraison, allant de 10 à 15 %, procure des effets relaxants puissants et durables, particulièrement délicieux. Le temps de floraison, pour une plante cultivée en intérieur, est de seulement 6 à 7 semaines, ce qui constitue une particularité génétique à bien prendre en considération lors de la mise en production. De plus, les graines sont à l’origine d’un rendement de belle importance. La Zkittlez OG féminisée autofloraison est donc une hybridation aux avantages plutôt séduisants en matière de production, et aux effets physiques planants et relaxants, très appréciés par les consommateurs. Le tout dans une plante de taille moyenne qui ne prendra pas trop de place dans votre plantation en intérieur.

Les Effets
Relaxant
Décontractant
Analgésique
Endormissant
Parfait pour
soirée détendue
soirée détendue
tension
tension
sommeil
sommeil
stress
stress