Autres chapitres du guide de culture


La floraison / phase productive

Quand vous pouvez déterminer le sexe durant la phase de croissance, c’est que la phase de préfloraison s’amorce tout doucement. A partir de ce moment, vous pouvez déclencher la phase de floraison en modifiant le temps d'exposition à la lumière. Si vous initiez trop tôt la floraison, la plante peut se déformer ou devenir hermaphrodite. Si elle est soumise à un changement de lumière précoce, la plante pense qu’elle doit se reproduire rapidement et se développe en hermaphrodite. Il faut donc, en principe, attendre la phase de préfloraison, et retirer les plants mâles pour éviter la pollinisation.

Temps d'exposition et spectre lumineux

La phase de floraison est initiée en changeant le temps d'exposition de 18 heures de lumière, à une exposition de 12/12. En raccourcissant le temps d'exposition, on simule les jours plus courts d’automne (généralement d'août à octobre). Ceci envoie à la plante de cannabis le signal qu'elle doit se reproduire et former des fleurs rapidement. Il faut respecter et conserver ce nouveau rythme de 12 heures de lumière et 12 heures d'obscurité jusqu'à la récolte.

Dans la nature, le spectre lumineux varie à ce stade et devient plus rouge. Il faut donc également adapter ce changement pour la culture indoor. Pour cela, vous pouvez utiliser des LED ou des lampes à vapeur de sodium classiques durant cette phase (plus d'infos sur l’éclairage).

Pour obtenir un résultat optimal, la température et l'humidité doivent également être ajustées pendant la phase de floraison. La plupart des variétés de cannabis apprécient que la température augmente durant la phase lumineuse et qu’elle diminue lors de la phase d'obscurité. Cette variation simule la fin de l'été et, tout comme la luminosité, pousse la plante de cannabis à produire des fleurs. On considère que les conditions optimales sont atteintes avec une température comprise entre 24 et 28 °C en journée et une température d'environ 18 °C dans l'obscurité.

La densité des plants est plus forte à ce moment, il faut donc réduire le taux l'humidité pour éviter l’apparition de moisissures. Nous vous conseillons de garder un taux d’humidité d’environ 50 à 60 %.

Dans le tableau suivant, toutes les données importantes pour la phase de croissance et de floraison sont clairement indiquées :


phase temps d’exposition [h]spectre lumineuxtempérature [°C]
taux d’humidité de l’air [%]
nutriments importants
phase de croissance18 (jour) / 6 (nuit)bleu / blanc 22-26 (jour) / 16 (nuit)60-75azote
Blütephase
12 (jour) / 12 (nuit)rouge24-28 (jour) / 18 (nuit)50-60phosphore, potassium


Le déroulement de la phase de floraison

Durant la floraison, la plante se concentre essentiellement sur la formation de ses fleurs. Une à deux semaines après le changement d’exposition lumineuse, les premiers boutons font leur apparition. Le cycle total de floraison dure entre 5 et 10 semaines, selon les variétés. 

Durant cette phase, la plante de cannabis a besoin de beaucoup d'eau et de nutriments pour que ses fleurs soient bien luxuriantes. Dans cette phase également, il est important de veiller à ne pas noyer la plante. Ne lui donnez pas plus qu’elle ne peut absorber. Sinon, le risque de formation de moisissures dans la zone des racines est très élevé.


L'eau peut être enrichie avec des additifs spéciaux qui fournissent à votre cannabis les nutriments nécessaires à une bonne floraison. Vous obtiendrez des résultats optimaux en ajoutant :

  • du phosphore,
  • du potassium,
  • des hormones,

tout en réduisant considérablement l’apport en azote. Les débutants ont souvent tendance à vouloir trop bien faire. Attention au surdosage et à la sur-acidification du sol ! Dans les cas extrêmes, la plante de cannabis n’arrive plus à absorber l'eau et les nutriments par les racines. Dans ce cas-là, seul l’enrichissement du sol en calcaire peut sauver la plante. 

Nous espérons cependant que vous n’en arriverez jamais là. Suivez la règle empirique suivante :
"Il faut doser l’engrais de façon à utiliser 1/3 de moins que la recommandation indiquée sur l'emballage.".

Il est toujours plus facile de rajouter de l’engrais que de restabiliser un sol en sur-acidité. Pensez à toujours bien observer vos plantes, afin de repérer toute carence éventuelle. Vous pourrez ensuite ajuster l’engrais.

Si tout se passe bien, la floraison s’achève au bout de 5 à 10 semaines, après quoi, il est temps de déterminer le moment de la récolte.

Pour finir, voici un résumé des informations importantes sur la floraison :

  • Passer à un cycle de lumière de 12h/12h.
  • Éclairer dans un spectre de lumière rouge, en utilisant des lampes à vapeur de sodium ou des LED.
  • Augmenter la température entre 24 et 28 °C en journée, et baisser à 18 °C dans l’obscurité.
  • Abaisser le taux d’humidité à 50-60 %.
  • Fertiliser avec précaution, avec du phosphore, du potassium et des hormones (facultatif).
  • Réduire l’apport en azote.